événement

Festival des 3 Continents 2017


quoi

L’Asie et l’Amérique du Sud sont les deux principaux territoires à l’honneur pour cette 39ème édition des 3 Continents. Entre nouveautés totalement inédites et exhumation de trésors plus anciens, parfois jamais arrivés jusqu’à nos contrées jusqu’ici, on se régale d’un autre cinéma avant de fêter la 40e édition.

QUAND
du mardi 21 novembre 2017 au mardi 28 novembre 2017
OU
Nantes et Loire-Atlantique, Nantes
COMBIEN
5 à 50€ (pass)
SITE

0 rendez-vous sont programmés lors de cet évenement.

L'avis de la rédaction

Festival des 3 Continents 2017

du mardi 21 novembre 2017 au mardi 28 novembre 2017
Less is more

C’est Jérôme Baron, le directeur artistique du festival, qui le dit (et on ne va pas le contredire) : « 2017 aura été une année pauvre cinématographiquement ». Pas question pour autant de réviser ses exigences à la baisse. C’est pourquoi la sélection officielle est plus resserrée qu’à l’accoutumée : « seulement » huit films en compétition internationale, mais du très bon, venu notamment de Chine, d’Argentine et surtout d’Inde avec au moins deux must-see : Newton d’Amit V. Masurkar, pressenti pour les Oscar et The Brawler du Tarantino local Anurag Kashyap.
Matthieu Chauveau

Corée, en attendant le biopic

Cinéaste à l’honneur, Shin Sang-Ok (1925-2006) a intitulé son autobiographie I was a film. Réalisateur de 74 films (et producteur de plus de 200 !) aussi artistiques que commerciaux, il eut une vie digne des films d’espionnage. Surnommé “L’empereur de Corée” dans les années 60, mis au ban par ceux qui l’avaient célébré, il est extradé (enlevé ?) en Corée du Nord, d’où il s’échappe pour les Etats-Unis. Sous pseudonyme, il y produit une saga de ninjas à succès pour les enfants. Et le cinéma dans tout ça ? L’arche de Chasteté est un chef-d’œuvre et il faut voir Prince Yeonsan ou Une fleur en enfer.
M.C.

Argentine, itinéraire bis

Titré ironiquement Une véritable histoire du cinéma argentin, le focus de cette 39e édition est un programme riche (22 films au total) et surtout extrêmement varié. Avec un classique absolu (El Romance del Aniceto y la Francisca) de Leonardo Favio et un véritable OVNI (Habeas Corpus) de Jorge Acha, inédit même dans son propre pays !). Des films rares qui, pour certains, sont issus de la collection personnelle du fameux critique argentin Fernando Martín Peña. Et aussi toute la nouvelle scène des années 90.
M.C.

Premiers pas vers les 3 Continents

Rendez-vous du 7e art des plus exigeants, le F3C n’en oublie pas les cinéphiles de demain. Outre les 3000 scolaires attendus, on peut voir 3 films en famille le week-end : La flûte et le grelot (dès 3 ans) avec ses magnifiques images animées dessinées à l’encre de Chine, le poétique Ponyo sur la falaise (dès 5 ans) du maître japonais Miyazaki et La Petite Vendeuse de Soleil, l’un des rares films africains présentés cette année, racontant avec humour et humanité l’histoire d’une fillette à béquilles voulant distribuer le journal comme les garçons de son âge.
M.C.

Voter fin novembre

Depuis toujours ou presque, Fip et Wik parrainent le prix du public du Festival des 3 Continents. Le Festival a un public intelligent, curieux, qui a appris à s’ouvrir aux cinématographies du monde. Ce public citoyen ignore souvent le pouvoir qui est le sien. Bon nombre de films qui ont obtenu le prix du public à Nantes n’auraient pas été distribués sans ce prix. Alors, en sortant des salles, tout le monde aux urnes.
P.T.

Les commentaires des internautes
connectez-vous ou créez votre compte pour laisser votre avis
tous les rendez-vous de cet événement
Photos