Scène

Manger - Boris Charmatz

Danse

quoi

Manger est un instinct primaire pour l’Homme. Au cours de ce processus de mastication, déglutition, ingestion, son corps se trouve engagé jusque dans ses rouages vitaux.

QUAND
mardi 17 avril 2018 à 20h30
mercredi 18 avril 2018 à 20h30
le lieu unique, quai Ferdinand-Favre, Nantes
COMBIEN
12-23€
TÉL
02 40 12 14 34
SITE

Réservez
Interview

Manger - Boris Charmatz

mardi 17 avril 2018 à 20h30
mercredi 18 avril 2018 à 20h30
3 questions à Boris Charmatz

“Ce que j’aime dans cette pièce c’est qu’elle ne montre pas forcément ce dont elle parle.”

Selon vous, on peut donc désormais manger, chanter et danser en même temps ?
D’une certaine manière, ça n’a jamais été fait. Tout ce qui n’a pas été fait n’est pas nécessairement à faire. C’est une expérience étrange. Ce qui est sûr, c’est qu’il est impossible de faire ça bien mais c’est riche de résonances symboliques fortes.

Est-ce le symbole d’une époque devenue boulimique ?
Ce que j’aime dans cette pièce, c’est qu’elle ne montre pas forcément ce dont elle parle. Le spectateur est très libre de se projeter. Sur scène, on mange du papier mais rien n’est écrit dessus. Ça peut être des contrats, des poèmes… Ça touche à l’anorexie, très liée à la danse. Alors oui, on mange beaucoup mais on ne peut plus manger. On s’interroge sur comment on nous nourrit ou comment on nous gave. Mais on ne donne pas de réponse, on ouvre des portes.

Sur la forme, comment le spectacle se présente-t-il ?
On mange, on bouge, on danse en permanence. C’est un opéra, un objet qui touche au théâtral et au plastique. À la fois très visuel, très musical, comme une sculpture animée, étrange. Je ne pensais pas que ça avait une dimension comique mais les premiers spectateurs ont ri.

propos recueillis par Patrick Thibault
Les commentaires des internautes
connectez-vous ou créez votre compte pour laisser votre avis
vidéo
géolocalisation
quai Ferdinand-Favre
Nantes 44000
France
47.2151 -1.5454

recherche avancée

ou
Uniquement

Le même jour

Bientôt dans ce lieu