Retour à la selection

Le meilleur de la nuit de l’Erdre

Le meilleur de la nuit de l’Erdre

Pour sa 21e édition, La Nuit de l’Erdre confirme son statut de grand festival à taille humaine avec une programmation toujours plus éclectique. Supertramp prend son Breakfast (in America) avec Clara Luciani, Hubert-Félix Thiéfaine coupe des joints pour Disclosure…
 

Jeunes gens modernes

Eddy de Pretto (le 29), Clara Luciani (le 28), Roméo Elvis (le 28)… La Nuit de l’Erdre peut s’enorgueillir de réunir cette année le meilleur d’une nouvelle scène alliant parfaitement tradition et modernité. Tradition ? Celle d’une chanson française «à textes» finement ciselés. Modernité ? Dans le choix d’arrangements électro (Luciani), hip-hop (Roméo Elvis) ou R’n’B (de Pretto) mais également dans le propos, entre dénonciation d’une «virilité abusive» (de Pretto) et affirmation d’un féminisme où la menace d’une tubesque Grenade (Luciani) ne s’oppose pas à un certain romantisme, bien au contraire.
 

Beats génération

À chaque soirée sa pépite électro. Vendredi (le 28), la dance music puissante et hypnotique du duo britannique Disclosure (en DJset) pourrait bien ruiner pour de bon le gazon du parc du Port Mulon (1h15-2h30). Samedi, Bon Entendeur devrait, quant à lui, surprendre les festivaliers qui n’y ont jamais prêté l’oreille, le collectif s’étant fait connaître en habillant de beats électroniques le discours d’un certain Dominique Strauss-Kahn s’expliquant sur l’affaire du Sofitel… Rien de si tordu chez les gloires locales d’Inüit le dimanche (18h10), mais la promesse d’une clôture de festival au son d’hymnes pop synthétiques d’une efficacité absolument redoutable.
 

Les papys font de la résistance

On ne pourra pas reprocher à La Nuit de l’Erdre de jouer sur la nostalgie, le festival accordant une large place à des artistes qui étaient encore il y a peu d’illustres inconnus. Alors quand il s’agit d’inviter des vieux de la vieille, autant taper fort. Ce que fait le festival avec d’un côté Thiéfaine (le 30, 19h15) et de l’autre Roger Hodgson (le 28, 20h25). Le premier fêtait l’an dernier les 40 ans d’une carrière à la constance artistique exemplaire, qu’on ne saurait résumer à son unique tube (La Fille du coupeur de joints). Le second souffle l’an prochain les 50 bougies du premier album de son Supertramp, groupe culte dont, pour le coup, on manque de doigts pour énumérer le nombre de singles placés dans les charts.

Sélection Matthieu Chauveau

La nuit de l'erdre - Jour 1

Un premier jour avec Disclosure DJ set, Nekfeu, Supertramp's Roger Hodgson, Roméo Elvis, Les Ogres de Barback, Clara Luciani et KO KO MO.
Lire la suite

La nuit de l'erdre - Jour 2

Deuxième jour avec Bigflo & Oli, Eddy de Pretto, Dub Inc, Editors, Gaëtan Roussel, Bon Entendeur, Minuit et Vertical.
Lire la suite

La nuit de l'erdre - Jour 3

Dernier des 3 jours de festival avec Soprano, HF Thiéfaine, Boulevard des Airs, Deluxe, Inüit, Train To Roots et Louisett.
Lire la suite
Commentaires

Vos commentaires

connectez-vous ou créez votre compte pour laisser votre avis
Inscrivez-vous à la newsletter !
Les jeux
En ce moment sur le site de WIK, des centaines de places cinés, spectacles, concerts... à gagner!