Retour à la selection

Le meilleur du Festival des 3 Continents

Le meilleur du Festival des 3 Continents

10 jours et non plus 7 : pour son retour en salles, le Festival des 3 Continents allonge sa durée pour être présent sur deux week-ends avec 88 films. Compétition internationale, sélection officielle augmentée, 100 ans de la Shochiku… Demandez le programme.

Par Patrick Thibault
 

-

Une compétition de qualité exceptionnelle

Jérôme Baron annonce une compétition internationale d’une qualité exceptionnelle. 8 films en première française et trois premiers longs métrages. Pas de documentaires. Trois films indiens, ce qui constitue un événement. A new old play, un film chinois de Hong Kong, véritable OVNI, tourné en studio avec des décors construits sous nos yeux, il fabrique l’Histoire de la Chine devant nous. Pas de films d’Afrique qui n’a d’ailleurs quasiment plus de salles. Un film bolivien, un japonais de Ryusuke Hamaguchi tourné avant Drive my car, un indonésien et à nouveau un film du Liban. Wik, partenaire du prix du public depuis toujours ou presque, vous rappelle de voter à la sortie des salles.
-

La sélection officielle augmentée

Face à l’abondance de films, la sélection officielle est allongée avec 13 films, plus les trois du palmarès de l’an passé. Elle réunit une grande diversité d’œuvres dans des esthétiques et sujets très différents, des documentaires et des fictions. Première française de Days de Tsai Ming-Liang, le nouveau Avi Mograbi (Les 54 premières années-manuel abrégé d’occupation militaire). “Tug, un film philippin qui nous a cueillis”, note Jérôme Baron “muet mais très contemporain”. Une présence forte du sport dans les thématiques (le foot dans Lutar, lutar, lutar du Brésilien Sérgio Borges Filho et le baseball dans Youth du Japonais Kon Ichikawa).

-

L’événement 100 ans de la Shochiku

Grand, le studio japonais l’est peut-être encore plus que les studios américains. À l’occasion de son centenaire, le festival présente une sélection de 27 films qui vont du début des années 30 jusqu’à 1991. C’est le studio d’Ozu, lequel y a fait toute sa carrière. Mais on y verra des films rares de Mizoguchi et on y découvrira Yôji Yamada, populaire au Japon et méconnu en France. On voit un pays se raconter en visionnant les films qui accordent une place aux classes populaires et moyennes. Avec quelques pas de côté, pour des films de sabre ou de ninja.

-

Bonnes surprises

-

Une place sur terre

Une sélection rassembleuse de 11 films avec beaucoup d’enfants dans les films, beaucoup d’animaux aussi. Des films et cinéastes primés, une sélection qui raconte quelque chose des 3 Continents et de la manière de voir le monde.

-

20 ans de Produire au Sud

140 films sont nés grâce à l’atelier de production créé par le Festival des 3 Continents. Pour les 20 ans, 19 films qui font la part belle à des cinéastes emblématiques dont Apichatpong Weerasethakul. Et aussi le film d’ouverture qui en est issu.

-

3 Continents et 10 cinémas

Katorza, Cinématographe, Concorde, Gaumont, Bonne Garde et Lutétia à Nantes. Mais cette année, le festival s’étend sur le 44 avec le Jacques Tati (Saint-Nazaire), Gén’éric (Héric), Eden 3 (Ancenis) et Connétable (Clisson). 

-

3 Continents Café

C’est à Cosmopolis que prend place le 3 Continents Café, lieu de rencontre et d’échanges entre invités et spectateurs du festival. C’est là qu’on croisera les membres du jury. DJ set tous les soirs.

-

Festival des 3 Continents, du 19 au 28 novembre, Nantes et Loire-Atlantique.

Photo : Les Mouchoirs jaunes du bonheur / 1977 / Yôji Yamada


Festival des 3 Continents : Ciné-Concert Myako


Voir la fiche
geolocLieu : Stereolux, Nantes
calendar Dates :
  • Dimanche 28 novembre 2021 à 19h00.
Commentaires

Vos commentaires

connectez-vous ou créez votre compte pour laisser votre avis
Être dans Wik
c'est facile
vos infos
Inscrivez-vous à la newsletter !
Les jeux
En ce moment sur le site de WIK, des centaines de places cinés, spectacles, concerts... à gagner !